Plan B : qui est Kim Higelin, la fille de Julie de Bona dans la série de TF1 ?

·1 min de lecture

Ce lundi 17 mai, TF1 lance Plan B, une série dans laquelle une mère de famille (Julie de Bona) voyage dans le temps pour empêcher le suicide de sa fille Lou. L’adolescente est incarnée par Kim Higelin, dont le nom de famille évoque forcément une grande dynastie d’artistes. Et pour cause, elle est la petite-fille de Jacques Higelin. Le chanteur a eu trois enfants, Arthur H en 1966 avec Nicole Courtois, Izïa en 1990 avec Aziza Zakine, et Kên en 1972 avec Kuelan Nguyen. Ce dernier, acteur, réalisateur de clips et metteur en scène, est le père de la jeune Kim. A 20 ans, elle tourne depuis seulement quelques années. Là où certains auraient pu prendre un pseudonyme pour éviter les comparaisons faciles et les inévitables soupçons de piston, la jeune femme assume son patronyme : « J’ai gardé mon nom car il représente tous ceux qui sont passés avant moi et dont je suis fière, a-t-elle expliqué à Paris Match. Il fait partie de ce que je suis. Je ne suis pas devenue comédienne parce que je suis une Higelin, mais parce que c’était ancré en moi. »

La comédie l’a toujours attirée, depuis toute petite : « À 4 ans, je regardais en boucle La Petite Sirène et je refaisais les doublages, a-t-elle confié au Parisien. Et à 8 ans, j’écrivais des petites pièces de théâtre et je convoquais toute la famille pour les jouer devant eux. » Au collège, la jeune fille se rêvait pourtant avocate ou psychiatre, entre autres choses… avant de finalement comprendre ce qui l’attirait réellement. « Je voulais tout (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Sophie Davant : comment s'entend-elle avec la compagne de son ex-mari Pierre Sled ? L'animatrice répond
Mort de Bernard Deniaud : cette candidate de Koh-Lanta à qui il avait sauvé la vie se souvient
Albert Dupontel pessimiste : pourquoi la réouverture des salles de cinéma lui fait « peur »
PHOTO Úrsula Corberó (La Casa de Papel) célèbre la fin de la série en dévoilant des clichés inédits des coulisses
PHOTO Frédéric Diefenthal s'engage dans la lutte contre l'homophobie avec un bouleversant cliché familial

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles