Plainte pour viol contre Luc Besson: des prélèvements sanguins et capillaires réalisés sur la plaignante

1 / 2

Plainte pour viol contre Luc Besson: des prélèvements sanguins et capillaires réalisés sur la plaignante

Le réalisateur, en déplacement à l'étranger, n'a pas encore été entendu par les enquêteurs. En attendant, des analyses ont été réalisées sur la plaignante, qui affirme avoir été droguée et abusée sexuellement.

L’enquête est en cours. Vendredi dernier, une jeune femme de 27 ans a déposé plainte pour viol contre Luc Besson. L’actrice et mannequin affirme avoir été droguée, puis abusée sexuellement par le producteur jeudi soir, dans un chic hôtel parisien situé sur les Champs-Elysées. Une enquête en flagrance a été ouverte par la police judiciaire parisienne, qui tente désormais de reconstituer le déroulement de la nuit de jeudi à vendredi.

Un employé du palace entendu

En déplacement à l'étranger, le réalisateur du "Grand bleu", qui "dément catégoriquement ces accusations fantaisistes" selon son avocat Thierry Marembert, n'a pas encore été entendu. Comme le rapporte Le Parisien, un employé du palace parisien, qui aurait croisé la jeune femme à sa sortie de l'établissement en pleine nuit, a été interrogé dans le cadre de l'enquête. Il a déclaré n'avoir pas décelé de quelconque signe de fatigue exacerbée chez l'actrice. De son côté, cette dernière a reconnu avoir eu des absences au cours de la soirée.

Le quotidien ajoute que des prélèvements sanguins et capillaires ont été réalisés chez la jeune femme, pour détecter une potentielle présence de drogue dans son corps. L'actrice de 27 ans soutient s'être sentie faible après avoir bu un thé dans la chambre de l'hôtel, où elle se trouvait en compagnie de Luc Besson. Elle affirme entretenir une relation intime avec le...

Lire la suite sur BFMTV.com

 

Ce contenu peut également vous intéresser :