Plainte de Louis Boyard contre Cyril Hanouna : Que risque l'animateur de "TPMP" ?

L'affaire prend un tournant judiciaire. Ce lundi 14 novembre 2022, quatre jours après la vive altercation qui l'a opposé à Cyril Hanouna, le député de la France insoumise Louis Boyard a déposé plainte contre l'animateur de C8 pour "injure publique envers une personne chargée d'une mission de service public". Jeudi dernier, en direct dans "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna s'était emporté et avait qualifié l'élu de "merde", d'"abruti" ou encore de "bouffon". Une séquence virale qui a fait couler beaucoup d'encre tout le week-end et avait poussé l'Arcom, le gendarme de l'audiovisuel, à réagir dès samedi. "Nous sommes saisis et nous allons examiner la séquence au regard des obligations de l'éditeur", avait indiqué l'autorité publique à l'Agence France Presse (AFP). "Nous allons visionner la séquence et passer au crible chaque phrase et les traiter de manière juridique et passer, le cas échéant à une instruction avant de prendre une décision", avait ajouté dans la foulée la porte-parole de l'Arcom au "Parisien" annonçant avoir "reçu des signalements" de téléspectateurs.

Jusqu'à un an d'emprisonnement

Mais que risque vraiment Cyril Hanouna devant les tribunaux ? Selon l'article 433-5 du code pénal, l'animateur pourrait écoper d'une amende pouvant aller jusqu'à 15.000 euros et risque jusqu'à un an d'emprisonnement. En effet, depuis septembre 2020, la réponse pénale a ce genre d'injures...

Lire la suite


À lire aussi

Photos de Patrick Balkany affaibli : Isabelle Balkany dépose plainte contre "Paris Match"
Réforme de l'audiovisuel public : Françoise Nyssen va porter plainte contre X après une publication dans "Le Monde"
Enquête sur le FN : Marine Le Pen annonce porter plainte contre "Le Monde"