En Place : pourquoi Eric Judor a accepté la série de Jean-Paul Zadi sans même lire le scénario (VIDEO)

Télé 7 Jours

Stéphane Blé est éducateur dans un quartier. Lorsque le maire de la ville vient rencontrer les habitants dans le cadre de sa campagne présidentielle, le jeune homme idéaliste le confronte et lui rentre dedans. Filmée par les habitants, la séquence devient virale et attire un directeur de campagne dans le creux de la vague qui le pousse à se lancer dans la course à l’élection présidentielle. Telle est l’histoire d’En Place, série de Jean-Pascal Zadi sortie ce vendredi sur Netflix.

"Ce projet est venu d’une envie de mettre un mec banal, normal – un petit plouc – dans un milieu qui n’est pas le sien et que ce personnage-là puisse être un exemple afin d’ouvrir les horizons et l’imaginaire des gens", a confié Jean-Pascal Zadi (Tout simplement noir) à Télé 7 Jours. Et pour incarner le directeur de campagne un peu fourbe, il a misé sur une personne qu’il connaît bien : Eric Judor. "Dans mes œuvres, j’aime bien donner des rôles à des gens parce que ça les caractérise un peu. Donc le côté fourbe et traître va très bien à Eric", nous a-t-il expliqué en plaisantant.

C’est d’ailleurs ce côté "roublard" qui a séduit Eric Judor. Emballé par son personnage, il a d’ailleurs accepté ce projet sans même lire le scénario. "Il (Jean-Pascal Zadi, ndlr) m’a dit « T’es le mec qui essaie d’entub...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi