Des plésiosaures présents dans les rivières du Crétacé

La découverte de quelques fossiles au Sahara suggère que ces animaux marins ont pu faire des excursions en eau douce. Voire y passer une grande partie de leur vie.

Les plésiosaures étaient des reptiles marins qui vivaient dans les mers et les océans du Trias supérieur, du Jurassique et du Crétacé. Caractérisés par une petite tête perchée au bout d'un très long cou et dotés de quatre nageoires, d'un corps large et plat et d'une queue courte, ils formaient un groupe de prédateurs très efficaces.

Ils vivaient à la même époque que les dinosaures qui, eux, occupaient la plupart des niches écologiques sur la terre ferme. Les deux groupes se sont éteints en même temps, il y a environ 65 millions d'années. Depuis lors, aucune créature semblable aux plésiosaures n'a adopté le même schéma corporel ni la même façon de nager bien que certains voient dans , le célèbre "monstre" du Loch Ness, une descendante de ce groupe.

S'il n'est pas question ici de discuter de l'existence dudit monstre, une nouvelle étude atteste cependant que certains plésiosaures pouvaient sans doute fréquenter l'eau douce des rivières.

Des ossements sur le lit de rivières

Des scientifiques de l'Université de Bath et de l'Université de Portsmouth au Royaume-Uni, et de l'Université Hassan II au Maroc, ont signalé la découverte de plusieurs ossements dans des dépôts fluviaux d'eau douce du plateau des Kem Kem, datant du Crétacé (il y a 100 millions d'années environ), dans le Sahara occidental.

Les fossiles comprennent des vertèbres et des dents de plésiosaures adultes mesurant jusqu'à trois mètres de long et un humérus appartenant à un juvénile d'1,5 m de long. Les os et les dents ont été retrouvés éparpillés et dans différentes localités : ils représentent donc chacun un animal différent, soit 12 spécimens distincts. Cette diversité de fossiles suggère que ces créatures vivaient et se nourrissaient régulièrement en eau douce, aux côtés des grenouilles, des crocodiles et de l'énorme spinosaure, un dinosaure sans doute .

dent plesiosaure
 Crédit : Dr Nick Longrich/University of Bath
dent plesiosaure Crédit : Dr Nick Longrich/University of Bath

Une des dents de plésiosaure retrouvée dans les Kem Kem. Crédit : Dr Nick Longrich/Université de Bath.

Alors que les os fournissent des informations su[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles