• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Pitoyable et stupide": Sylvester Stallone en colère après l'annonce d'un nouveau spin-off de "Rocky"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu'un nouveau film sur l'ancien ennemi de Rocky Balboa, "Drago" est en développement, la star de la franchise de boxe a réitéré ses critiques vis à vis du producteur du projet, Irwin Winkler.

Scénariste et vedette de Rocky (1976) et de ses cinq suites, Sylvester Stallone s'est exprimé ce samedi concernant l'annonce d'un nouveau spin-off sur la franchise de boxe, baptisé Drago.

Sans le nommer directement, l'acteur américain s'en est pris dans un post Instagram au producteur du projet, Irwin Winkler, qu'il accuse de l'avoir privé d'une partie de ses droits financiers sur la saga à succès.

Il poursuit: "Je suis désolé pour les fans, je m'excuse, je n'ai jamais voulu que Rocky soit exploité avec autant d'avidité."

Scénarisé par Robert Lawton, Drago relate l'histoire de l'ancien ennemi de Rocky Balboa, Ivan Drago, incarné par Dolph Lundgren dans le film Rocky IV, sorti en 1985 et dans Creed II (2018).

Point de discorde

Mi-juillet, Sylvester Stallone avait déjà pris la parole sur Instagram pour sommer le producteur de Rocky et Creed, Irwin Winkler, de lui rendre "ce qui reste de ses droits" sur les films. D'après ses dires, l'interprète de Rocky Balboa, n'aurait jamais touché ses parts sur cette franchise à succès:

"Après qu'Irwin a contrôlé Rocky pendant plus de 47 ans, et maintenant Creed, j'aimerais vraiment récupérer au moins un peu de ce qui reste de mes droits, avant qu'il les transmette à ses enfants uniquement", confiait-il dans un post, désormais supprimé.

Le personnage de Rocky Balboa est né du scénario écrit par Sylvester Stallone en 1976. Le premier volet de Rocky avait remporté l'Oscar du meilleur film en 1977. L'acteur avait confié, dans une interview au média américain Variety en 2019, avoir reçu près de 2,5 millions de dollars grâce à ce film mais avoir, selon lui, été lésé sur le montant de ces droits.

Dans le même article, une source révélait également que l'acteur avait touché plus de 10 millions de dollars grâce à Creed, spin-off de Rocky, et sa suite, sortie en 2018.

Outre, Drago, dont la date de sortie n'a pas encore été communiquée, un autre film issu de la franchise Rocky, Creed III est prévu pour novembre prochain. Il s'agit du premier projet dérivé dans lequel Sylvester Stallone n'apparaîtra pas. Il fera toutefois office de producteur aux côtés d'Irwin Winkler.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger : comment leur rivalité s’est transformée en solide amitié

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles