"Par pitié les garçons…" : ce que Charles III aurait supplié ses fils de ne pas faire, selon les mémoires d'Harry

  • Le Guardian s'est procuré un exemplaire des mémoires du prince Harry avant leur sortie

  • Le duc de Sussex y parle de sa relation conflictuelle avec le prince William

  • Harry dévoile aussi une demande très particulière de leur père

D'un père à ses fils. La famille royale, comme n'importe quelle autre famille, doit faire face à des conflits entre ses différents membres, à la différence près que les leurs sont malheureusement exposés au grand public. Après plusieurs années de tension, la situation est par ailleurs sur le point de se complexifier encore davantage avec, le 10 janvier prochain, la sortie des mémoires du prince Harry. Dans son livre intitulé Spare, le fils cadet du roi Charles III parle notamment de sa relation avec son frère, le prince William. Des détails de plusieurs moments clés dans la vie du prince Harry ont déjà été dévoilés à la presse après qu'une fuite ait eu lieu via le Guardian, et cela implique également leur père.

Selon le Guardian, dans Spare le prince Harry se rappelle d'une scène ayant eu lieu en avril 2021, après les funérailles du prince Philip, mort le 9 avril 2021 à l'âge de 99 ans. A ce moment-là, la fameuse dispute avec le prince William également décrite dans les mémoires du prince Harry avait déjà eu lieu, et les relations entre les deux frères étaient donc très tendues. Alors que le père et ses deux fils étaient ensemble après la disparition du prince Philip, le roi Charles se serait alors retrouvé (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Letizia d'Espagne : découvrez le prix totalement dingue de sa robe de mariée
Kate Middleton rhabillée pour l'hiver : quand une papesse de la mode balançait sur son absence de style
Meghan Markle : cette rumeur non démentie qui fait encore trembler la famille royale
Meghan Markle : sa réaction édifiante à la révélation du prince Harry sur sa bagarre avec William
Prince Harry : cette blague terrible de Charles à sa naissance qui lui a inspiré le titre de ses mémoires