Les pistes de Bercy pour la cryptomonnaie d’État européenne

Dans quel but ?

Bruno Le Maire parle d’une “monnaie digitale publique”, un terme vague qui n’assure pas que le projet final sera bien une cryptomonnaie. Toutefois, c’est une des options principales. Derrière ce terme, il faut voir un actif numérique fonctionnant sur un protocole blockchain, tout comme Bitcoin, mais contrôlé par la Banque centrale européenne. “Pour les consommateurs, une réserve de valeur électronique serait un atout indéniable et il y a certainement des progrès à faire dans la rapidité des paiements”, souligne Bercy. “Par ailleurs, les systèmes actuels ont un coût pour les consommateurs et les commerçants, sans compter que les transactions transfrontalières sont coûteuses et complexes”, est-il précisé.

Conception publique ou privée ?

Plusieurs options sont sur la table. L’infrastructure pourra être publique, ou bien partagée entre les États membres et soutenue par des opérateurs privés. Par exemple, 20 grandes banques françaises, allemandes, néerlandaises, italiennes, espagnoles, belges et portugaises sont actuellement en discussion avec la BCE pour créer un nouveau standard de paiement européen. Baptisé “Pepsi”, il se présenterait comme une alternative aux géants américains Visa et Mastercard, mais aussi aux nouveaux acteurs chinois, comme Alipay ou WeChat Pay. “C’est une piste intéressante, souligne Bercy, mais ce n’est pas la seule”.

>> Suivez en direct les cours des principales cryptomonnaies

Qui pilote le projet en France ?

Bercy déclare être en première ligne, aux côtés de la Banque de France et de l’Autorité des marchés financiers (AMF). L’écosystème blockchain français poussait pour que la tâche soit confiée à la Banque publique d’investissement (BPI) voire à la Caisse des dépôts (CDC), où foisonnent d’importantes forces vives sur le sujet, mais la demande n’aboutira pas. “La BPI et la CDC n’ont pas le mandat pour cette mission, mais il est certain qu’elles auront leur mot à dire”, assure le cabinet de Bruno Le Maire. À ceux qui craignent que l’aspect

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Impôts, accident du travail... tout ce qui change au 1er décembre
Réforme des retraites : ce que coûtent les régimes spéciaux au gouvernement
Fonctionnaires, vous pouvez profiter d’un nouveau produit d’épargne retraite
Une voiture mythique de Johnny Hallyday proposée à une vente aux enchères
Les instits d'Angoulême ne veulent pas de "l'école pour gosses de riches"