Sur la piste des origines du coronavirus en Chine

Wuhan (Chine) est le point de départ de l'épidémie de coronavirus. "Dans cette ville, deux laboratoires sont consacrés à l'étude du coronavirus. Le premier d'entre eux est le laboratoire P4, qui a été construit avec la France. C'est un laboratoire de très haute sécurité spécialisé dans l'étude de virus dangereux dont on n'a pas encore les vaccins", explique Victor Gascouat, journaliste de France Télévisions. "On est remontés assez loin" Avec ses confrères, Anaïs Ginori, correspondante à Paris du quotidien italien La Repubblica, a ressenti le besoin de retracer la piste du coronavirus. "En France ou en Italie, la crise a commencé fin février ou début mars. On a donc souhaité savoir à quand remontaient les premières informations liées à ce virus. On est remontés assez loin (...) La version officielle chinoise affirme que les premiers cas dataient de décembre, voire de novembre. Mais un médecin de Colmar (Haut-Rhin) a trouvé qu'une patiente était atteinte du virus le 16 novembre", raconte la journaliste.