“Les pisse-vinaigre, j’en ai rien à cirer” : Roselyne Bachelot balaie sèchement les critiques

DR

Ce mercredi 3 août dans Club de l'été sur Europe 1, Thomas Isle recevait Roselyne Bachelot et lui a demandé de répondre à ceux qui n'approuvent pas son retour dans Les Grosses Têtes sur RTL, qu'elle avait quitté lors de son retour au gouvernement en 2020. "Franchement, les pisse-vinaigre et les peine-à-jouir, j'en ai rien à cirer, hein ! Je pense que je suis une citoyenne comme les autres. J'apporte ce qui est ma personnalité. Je ne suis plus ministre. Je fais des fonctions éditoriales dans un certain nombre de médias et franchement, Les grosses têtes, c'est une émission formidable. Je suis désolée d'en parler sur Europe 1, mais c'est une vraie émission populaire. Et les snobs et les élitistes, vraiment, c'est pas mon propos", a répondu l'ancienne ministre, catégorique.

À lire également

Antisémitisme : Éric Dupond-Moretti tacle l'extrême gauche, le parti quitte l'hémicycle (VIDEO)

Si elle a également été recrutée par BFTMV qu'elle rejoindra à la rentrée, Roselyne Bachelot s'est vue refuser un poste éditorial sur France Musique par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATPV). Sur Europe 1, l'intéressée n'a pas caché son incompréhension : "J'ai...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles