“Un des pires week-ends de ma vie” : Delphine Wespiser dénonce “des milliers d’insultes” après son soutien à Marine Le Pen (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 13 avril dernier, après le premier tour de l'élection présidentielle, Delphine Wespiser avait expliqué dans Touche pas à mon poste qu'elle croyait que Marine Le Pen avait "évolué" et qu'elle n'est "pas d'extrême droite". "Ça me plairait bien d'avoir une présidente, j'aimerais bien une maman des Français, qui rassemble, qui protège, avec une sensibilité de femme. On sait très bien que les hommes parlent beaucoup et ne font pas tout le temps, une femme est une maman qui fait les choses", avait-elle ajouté.

De retour dans le talk show de C8 ce mercredi 20 avril, celle qui a été élue Miss France 2012 a été confrontée à l’homme d’affaires Mourad Boudjelal qui lui a répondu en citant Kassav : "Quand tu empruntes le chemin de 'Je m'en fous', tu arrives au village de 'Si j'avais su'...". La chroniqueuse de Cyril Hanouna lui a répondu en faisant de tristes confidences : "

Vous oubliez les Gilets Jaunes dont on s'est foutu, les gens qui ne voulaient pas se vacciner, qui avaient peur et qu'on a 'emmerdé', vous oubliez McKinsey qui est absolument abominable et qu'on a mis sous le tapis et qui est incroyable, vous oubliez la souffrance des aides-soignants qui était déjà là avant la crise, des policiers, des enseigna... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles