« Pire que Trump » : Xavier Bertrand étrille Laurent Wauquiez

·1 min de lecture

Deux mois après avoir claqué la porte des Républicains, après l'élection de Laurent Wauquiez à la tête du parti, Xavier Bertrand s'en prenait violemment à celui-ci, déjà peu populaire au sein de sa famille politique, en février 2018. Propos que le magazine Le Point a cité ce mercredi 10 mars. "[Faire le choix] d'aboyer en permanence, de sauter à la gorge, de démolir l'autre... C'est pire que Trump", a-t-il lancé dans BFM Politique, "certains veulent 'trumpiser' la politique française." Explications. Deux jours auparavant, l'ancien président des Républicains a été enregistré à son insu lors d'un déplacement à l'EM Lyon. Une rencontre garantie sans "bullshit", comme il l'a promis.

Sans retenue, et face à une trentaine d'étudiants, Laurent Wauquiez a alors glissé des confidences au vitriol au sujet de ses adversaires et notamment d'Emmanuel Macron ("lui, pour faire cool, il fait comme moi. Il se met en chemise", a-t-il dit), d'Angela Merkel, de Nicolas Sarkozy et de Gérald Darmanin ("du Cahuzac puissance dix"), qui, il fut un temps, a été le bras droit de Xavier Bertrand (mais aussi un fils spirituel pour l'ex-président de la République). Malgré ses avertissements, ses propos ont été enregistrés puis, dans la foulée, relayés dans Quotidien sur TMC. La polémique de son mandat : l'ex-patron de la droite a été obligé de répliquer à la diffusion de ses déclarations en un communiqué acerbe. "Les propos qui ont été diffusés par l'émission Quotidien ont été enregistrés de façon illégale, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Camille Lou très éprouvée par sa rupture : « Je ne pesais plus que 50 kilos »
Claude François : que devient Kathalyn Jones, sa dernière compagne ?
Tiffany Trump : l'avenir sourit finalement à "la fille mal aimée" de Donald
Meghan Markle : Joe Biden vole à son secours... à l'inverse de Donald Trump
Fact-checking : Kate Middleton mieux intégrée chez les Windsor que Meghan Markle ?