"Le pire serait le silence" : Emmanuel Macron et son entourage mesurent un risque pour 2022

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après des vacances bien méritées au fort de Brégançon, Emmanuel Macron est prêt pour une rentrée particulièrement chargée. Si le président de la République espère terminer son quinquennat en toute tranquillité, il désire également augmenter sa cote de popularité dans l'optique d'une réélection en avril 2022. Car oui, la prochaine élection présidentielle est plus que jamais dans les esprits. Le locataire de l'Élysée compte donc passer à l'offensive et se tourner vers une stratégie similaire à certains de ses opposants. Comme l'explique le journal Le Monde, Emmanuel Macron se sait "faillible" sur des sujets tels que "la sécurité, la justice ou bien l’immigration", et compte donc multiplier les annonces pour contrer ses adversaires politiques.

Un conseiller d'Emmanuel Macron a expliqué au Monde : "Il faut éviter la politique de la chaise vide", faisant référence aux thèmes qui inquiètent les Français. Ce proche du président a poursuivi : "Marine Le Pen n’arrête pas de nous pilonner. On a de septembre à décembre pour se défendre." "Le régalien n’est pas dans notre ADN, mais le pire serait le silence", a-t-il finalement estimé. De son côté, Gilles Le Gendre, député de La République en marche, a assuré au journal fondé par Hubert Beuve-Méry : "Le procès en laxisme envers la Macronie est une sorte de crécelle que la droite fait tourner sans y apporter la moindre preuve", avant de conclure : "On doit y répondre sans en faire un sujet de la gauche ou de la droite, sans posture ni coups (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Anne Hidalgo : son cadeau empoisonné à Jean Castex
Kate Middleton et William ont évité de justesse un gros impair
PHOTO - Le chanteur Grégoire fait une déclaration enflammée à son épouse Eléonore pour leurs 9 ans de mariage
Meghan Markle "un bateau ivre qui fait beaucoup de bruit" : ce nouveau torpillage dévastateur
"Nul ne peut le contester" : Emmanuel Macron reçoit un soutien inattendu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles