Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit (6Ter) : Les coulisses d'un tournage titanesque !

·1 min de lecture

Construire des routes

De nombreuses scènes d’action ont été filmées dans les Caraïbes, sur l’île de la Dominique. Son relief spectaculaire et ses côtes déchiquetées offrent le décor rêvé pour un film de pirates. Mais, préservée du tourisme de masse, cette ex-colonie britannique ne possède pas d’infrastructures. La production doit alors construire des routes pour acheminer, à travers la jungle, six cents techniciens et comédiens, ainsi que des centaines de tonnes de matériel, jusqu’aux lieux de tournage les plus inaccessibles choisis par Gore Verbinski, le réalisateur déjà à la barre du premier volet, La Malédiction du Black Pearl.

Entraîner les comédiens

Dans ce deuxième volet, la belle Elizabeth Swann, fille du gouverneur de Port-Royal, s’émancipe. À la recherche de son roturier de fiancé, le valeureux Will Turner, aux « pinces » de Davy Jones, elle court, saute, souque ferme et porte l’estoc dans tous les duels. Keira Knightley, son interprète, s’est entraînée huit heures par jour pendant deux semaines, coachée par sa doublure, Lisa Hoyle. Le combat à l’épée entre Sparrow, Turner et le commodore Norrington sur une roue de moulin à eau (820 kg, 5,50 m de diamètre) est une scène incroyablement virtuose, mais risquée.

"Nous avons passé plusieurs jours à l’intérieur de ce dispositif lancé à toute allure. Maintenus par des baudriers, nous exécutions nos combats dans tous les sens, raconte Orlando Bloom. Quand le spectateur nous ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi