Les pionniers de la transfusion

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après un deuxième essai aux conséquences dramatiques, le médecin stoppe ses essais. Il faut attendre les effusions de sang provoquées par la Première Guerre mondiale pour que soit effectuée la première transfusion d’un homme à l'autre. En 1923, le Dr Arnault Tzanck (1886-1954) ouvre le premier centre de transfusion sanguine de France, à l’hôpital Saint-Antoine de Paris. 30 ans plus tard, ce pionnier sera l’inspirateur de la loi de juillet 1952 réglementant les principes éthiques du don de sang.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles