Pionnier du schiste, Chesapeake Energy dépose le bilan

PIONNIER DU SCHISTE, CHESAPEAKE ENERGY DÉPOSE LE BILAN

NEW YORK (Reuters) - Chesapeake Energy a déposé le bilan dimanche, devenant le plus grand groupe gazier et pétrolier américain à demander à être placé sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis, plombé par une lourde dette et l'impact du coronavirus sur le secteur de l'énergie.

La société, basée dans la ville d'Oklahoma, a enclenché la procédure devant un tribunal du Texas, selon un communiqué du groupe.

"Chesapeake compte utiliser la procédure pour renforcer son bilan et restructurer ses obligations légales contractuelles pour parvenir à une structure de capital plus durable", peut-on lire dans le communiqué selon lequel les activités du groupe vont continuer pendant la procédure.

Chesepeake va tenter d'effacer environ 7 milliards de dollars de dette. La société a trouvé un accord de restructuration qui a le soutien des créanciers de sa principale facilité de crédit renouvelable et des soutiens à des degrés divers d'autres types de créanciers.


(David French à New York et Rama Venkat à Bengaluru, version française Gwénaëlle Barzic)