Pionnier du passe sanitaire, le Danemark en tourne la page

·2 min de lecture

Lancé en catimini début mars pour la réouverture des zoos, le passe sanitaire danois avait été progressivement étendu, devenant le corollaire de chaque étape de la réouverture du pays.

Pionnier dans l'introduction du passe sanitaire, le Danemark a levé mercredi l'obligation de ce laisser-passer dans presque tous ses lieux publics, à quelques jours de la levée de toutes les restrictions malgré la menace d'une quatrième vague en Europe. "C'est un jour un peu particulier", concède Eric Poezevara, restaurateur à Copenhague. "On ne va pas le regretter mais je trouve par contre que c'était vraiment très bien de l'avoir mis en place parce que ça a été vraiment le point de départ de l'espoir", explique-t-il à l'AFP.

Lancé en catimini début mars pour la réouverture des zoos, le passe sanitaire danois avait été progressivement étendu, devenant le corollaire de chaque étape de la réouverture du pays.

Disponible via une application ou sur papier, sa mise en œuvre avait toujours été prévue pour être provisoire, avec une date de péremption initialement fixée au 1er octobre.

"Je pense que ça serait un peu trop de continuer à l'imposer", estime M. Poezevara, pour qui le pass n'a jamais été source de conflit.

Pour l'un de ses clients, Torben Møhring, "si c'est à partir d'aujourd'hui que je n'ai pas à le montrer dans les restaurants, c'est agréable mais on ne va pas en faire toute une histoire".

Comme l'immense majorité de ses concitoyens, ce publicitaire de 56 ans n'a jamais rechigné à montrer son passe.

"Ce n'est pas une question, ça ne restreint pas ma vie privée de le montrer, je n'ai pas l'impression d'être dans une prison corona", dit-il.

Avec 71,6% de la population entièrement vaccinée, le pays scandinave de 5,8 millions d'habitants devrait retrouver bientôt un quotidien similaire à celui d'avant la pandémie.

Le "coronapas", qui certifie d'un test négatif ou d'une immunisation contre le virus, soit par vaccination(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles