Pint of science : année 2022, année du retour pour le festival scientifique qui fait se rencontrer les bars et les labos

Le festival de vulgarisation scientifique "Pint of science" permet la rencontre entre chercheurs et grand public dans des bars. Il a lieu dans 25 pays, dont la France, les 9, 10 et 11 mai prochains.

Les deux années passées nous avaient laissé assoiffés : le festival scientifique Pint of science avait basculé en ligne, épidémie de Covi-19 oblige. Mais l'année 2022 marque le retour aux fondamentaux : organiser "en vrai" la rencontre des chercheurs et du public pour "démystifier la recherche scientifique" et la faire "découvrir dans un cadre détendu", celui des bars ! En France, c'est pas moins de 34 villes qui accueillent l'événement, et leur liste est à retrouver sur .

France, Australie, Costa Rica...

A Sciences et Avenir, la directrice internationale du festival Elodie Chabrol (elle-même biologiste) dit sa joie de voir le retour de cet événement dont elle a participé à la création : "C'était en 2013, en Angleterre, avec trois villes, Londres, Oxford et Cambridge". Le succès, immédiat, a conduit à dupliquer "Pint" ailleurs dans le monde. Avec une contrainte : que tout se passe en simultané, les 3 mêmes jours. Résultat, en 2022, ce sont 200 villes dans 25 pays qui accueilleront ces rencontres sur 3 jours consécutifs, les 9, 10 et 11 mai 2022. Avec le décalage horaire, c'est un vrai marathon auquel se prépare Elodie Chabrol : "Cela va commencer dès le lundi vers 9 ou 10h du matin avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande, pour s'achever dans la nuit du mercredi au jeudi vers 5h du matin, au Costa Rica".

Suivez le hashtag #Pint22

Sur Twitter, il faudra suivre le hashtag #Pint22 pour avoir un aperçu de ces conférences. Et si certains lieux sont déjà complets - c'est le cas à Paris - il reste de nombreux bars, ailleurs en France, où s'inscrire. Avec quelques curiosités qui valent le détour, "comme un refuge de montagne en Isère, auquel on accède après vingt minutes de marche", reprend Elodie Chabrol. Il n'y a pas mieux pour se donner soif.

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles