Les pilotes d’Air France demandent une rallonge

Libération.fr


Alors que les négociations sur le lancement d’une filiale low-cost d’Air France n’ont pas encore abouti, le principal syndicat de pilotes (SNPL) demande, selon nos informations, une augmentation des salaires. De l’ordre de 12 % sur trois ans. Il est vrai que l’horloge tourne en leur faveur : le lancement de la future compagnie low-cost long-courrier, annoncé il y a cinq mois, passe d’abord par un accord avec ceux qui sont assis dans les cockpits. Or, si d’ici quinze jours, rien n’est signé, la date d’octobre 2017 retenue pour le premier vol aura le plus grand mal à être tenue. Photo AFP



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Rapt Enlevé au Tchad, retenu au Soudan
Plat Le chômage stable en février
3,4 %
Guyane Le mouvement contre les «retards structurels» se propage
L’heure d’été, c’est du mauvais côté

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages