Un pilote qui a menti aux autorités, contamine une Taïwanaise, premier cas local depuis 253 jours

·2 min de lecture

Taïwan, considéré comme un exemple dans la gestion du Covid-19 depuis le début de la crise, connait son premier cas de transmission locale depuis 253 jours.

Un mensonge qui va lui coûter très cher. Un pilote néo-zélandais qui travaillait pour une compagnie taïwanaise et était porteur du Covid-19 a contaminé une femme. Cette trentenaire est devenue le premier cas de transmission locale depuis 253 jours à Taïwan. Jusque-là, l’île avait été érigée en exemple dans la gestion de la pandémie de Covid-19, alors que ses voisins asiatiques ont connu plusieurs pics de contaminations. Les autorités sanitaires ont expliqué que le pilote qui a contaminé la jeune femme a menti sur ses activités et les personnes qu’il a côtoyées alors qu’il était malade. Il a été révélé qu’il se se serait rendu dans plusieurs lieux publics lorsqu’il était porteur du virus, notamment dans un grand magasin. Il risque une amande de 8700 euros.

Des mesures efficaces dès le départ

L’île de 23 millions d’habitants avait rapidement pris des mesures efficaces pour contrer l’épidémie. Les frontières ont été fermées très tôt et une quarantaine très stricte a été imposée, permettant de limiter les cas à 770 contaminations et sept décès. CNN rappelle que Taïwan a commencé à contrôler les passagers venant de vols directs depuis Wuhan –où le virus a été découvert– dès le mois de décembre 2019, alors que le virus n’avait pas encore explosé dans le monde et qu’il était seulement l’objet de nombreuses rumeurs. Ce n’est que plus tard, le 12 janvier, que l’OMS a officiellement annoncé la présence d’un nouveau coronavirus en Chine. Le premier patient mort du Covid-19 en Chine, a officiellement été annoncé le 13 janvier. Wuhan s’est confiné pour la première fois le 23 janvier. De son côté, Taïwan a confirmé son premier cas le 21 janvier, après avoir déjà interdit aux voyageurs de Wuhan de venir sur l’île. Dès cet instant,(...)


Lire la suite sur Paris Match