Piketty, soutien de Hamon, voterait Mélenchon plutôt que Macron au second tour

Thomas Piketty à Paris le 6 avril 2017

Paris (AFP) - L'économiste Thomas Piketty, figure parmi les soutiens du candidat socialiste Benoît Hamon, préférerait voter pour Jean-Luc Mélenchon plutôt que pour Emmanuel Macron, qu'il juge "coresponsable" du "désastre économique du quinquennat", a-t-il expliqué mercredi.

"Moi entre Mélenchon-Macron, je pense que je voterais clairement pour Mélenchon, mais avec un soutien vigilant", a expliqué l'auteur du "Capital au XXIe siècle", invité de "l'Epreuve de vérité" sur Public Sénat, émission en partenariat avec l'AFP et Radio Classique.

Le soutien de Benoît Hamon, qui a rejeté la fiabilité des sondages qui indiquent une chute du candidat dans les intentions de vote, a notamment expliqué que sa vigilance se porterait sur les propositions européennes de M. Mélenchon.

"Il y a besoin de préciser le plan A", a jugé M. Piketty, en référence à la proposition de M. Mélenchon de renégocier les traités européens, qui en cas d'échec se transformerait en "plan B" avec la sortie de l'euro et de l'Union européenne.

Quant à Emmanuel Macron, "le truc tout à fait étonnant, c'est bien qu'il ait été sans doute premier responsable, après François Hollande, du désastre économique de ce quinquennat, il arrive à faire croire qu'il n'y est pour rien", a jugé l'économiste.

"Quelqu'un qui a planté l'économie française pendant cinq ans, ça n'augure pas de très bonnes choses pour la suite", a-t-il asséné.

L'irruption de M. Mélenchon à la troisième place des intentions de vote dans plusieurs sondages bouscule la fin de la campagne présidentielle, même si Emmanuel Macron et Marine Le Pen récoltent toujours le plus d'intentions de vote dans les enquêtes d'opinion.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages