Et si les pieuvres venaient de l’espace…

Gaël Lombart (@gaellombart)
Le poulpe a des qualités qu’on ne retrouve chez aucun autre être vivant sur Terre

Un article scientifique très sérieux postule que le mollusque est arrivé sur Terre grâce à une comète ou un astéroïde.

Comment la vie est-elle apparue sur Terre ? La théorie scientifique dominante veut que les premières cellules soient apparues sur notre planète dans une « soupe primitive » faite de molécules organiques, sous l’assaut de phénomènes physiques et chimiques. Bien qu’enseignée dans les manuels de biologie, cette théorie de l’abiogenèse ne convainc pas tout le monde.

Depuis les années 1960, une hypothèse concurrente postule que la poussière interstellaire porte en elle des germes de vie. L’un des fondateurs de cette théorie, dite de la panspermie, a publié en mars dernier un article scientifique avec 32 autres chercheurs pour défendre l’origine extraterrestre de la vie sur notre planète. En conviant à cette dispute la pieuvre, animal qui hériterait, selon eux, au moins une partie de son génome de l’espace !

Un animal sidérant

Si Chandra Wickramasinghe et ses collègues se sont penchés sur le poulpe, c’est que ce mollusque, remarquablement intelligent et complexe, semble avoir fait un bond dans l’arbre de l’évolution. Et de comparer l’animal avec ses plus lointains ancêtres céphalopodes apparus il y a 500 millions d’années.

« Son cerveau volumineux et son système nerveux sophistiqué, ses yeux semblables à des caméras, ses tissus flexibles, son camouflage instantané grâce à la possibilité de changer de couleur et de forme sont quelques-unes des caractéristiques frappantes qui apparaissent soudainement sur la scène évolutive », explique l’article paru dans la revue « Progress in Biophysics and Molecular Biology ».

La science peinerait à trouver les gènes nécessaires à ces qualités physiques chez les cousins de la pieuvre apparus plus tôt, du nautile au calamar, en passant par la seiche. A moins d’être empruntés au futur, ils pourraient venir du cosmos, avancent les scientifiques.

Lire la suite sur LeParisien.fr

«Laurel ou Yanny», l’illusion auditive qui va vous faire perdre des amis
Stellina, le télescope made in Montpellier fait son show à New York
Bretagne : des images sous-marines inédites des années 1960-1970 retrouvées
Un astéroïde géant va passer à proximité de la Terre ce mardi soir
Probables geysers sur la lune de Jupiter : l’espoir d’une vie extraterrestre

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages