Pierre Person, député LREM : "Que le Premier ministre relance le processus du revenu universel d'activité"

·1 min de lecture

Le député La République en marche Pierre Person écrit au Premier ministre, Jean Castex : pour lutter contre les inégalités, "l'effort doit être plus massif et global". Le courrier, cosigné par 14 autres députés macronistes - dont certains cadres, comme la présidente déléguée du groupe parlementaire Coralie Dubost ou le vice-président de l'Assemblée nationale Hugues Renson -, liste 13 propositions en faveur de l'égalité des chances. Ouverture de places en crèche, quotas sociaux dans les grandes écoles, révision de la carte scolaire ou du système d'attribution des bourses étudiantes… "Les dispositifs sparadraps ne suffisent pas", tranche Person, dénonçant "retard" et "erreur".

Pourquoi ce courrier? 
Pour alerter : une crise est toujours un accélérateur des inégalités. Les plus précaires en sortiront encore plus fragilisés. Il faut donc agir pour prévenir les injustices et les drames humains.

L'exécutif n'aurait-il pas conscience de ces enjeux?
Le gouvernement agit comme nulle part ailleurs, en prenant en charge le chômage partiel et les pertes des entreprises. Mais nous ne devons pas abandonner la radicalité qui nous a menés au pouvoir : c'est en fait une question d'ampleur. Contre l'assignation à résidence, les déterminismes de naissance, le non-recours aux droits et aides, les dispositifs sparadraps ne suffisent pas. Nous ne pouvons pas abandonner les réformes structurelles sur lesquelles nous avons été élus. 

Les députés proposent de lier le financement des collèges à l'accu...


Lire la suite sur LeJDD