Pierre Perret de A à Z (France 3) : Le jour où le chanteur a eu un trou de mémoire sur scène...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C’est une anecdote qui résume son audace et son talent de parolier. En 1964, à l’Olympia, à Paris, Pierre Perret partage l’affiche avec plusieurs artistes, lors d’un gala retransmis à la radio. "Je devais chanter vers 22h-22h30, se rappelle l’ami Pierrot. Je suis arrivé une heure en avance et la productrice m’a demandé de monter sur scène en urgence." En effet, tous les artistes précédents s’étaient fait sortir par le public.

À lire également

Pierre Perret révèle le secret de sa "jeunesse éternelle" dans Télématin (VIDEO)

"Sur la scène, il y avait des canettes de bière, des ceintures, des pompes… Je demande alors qui a chanté avant ce carnage : les Rolling Stones, me dit-on, et, dans la salle, il n’y a que des blousons noirs…" Pierre Perret se présente, peu rassuré, pose son pied sur un tabouret et commence, à la guitare, Les filles ça me tuera. "J’ai eu un trou de mémoire, mais tous les gamins ont repris en choeur: “Les filles, ça me tuera, ça me tuera si j’en manque un jour!” en criant : “Vas-y Pierrot!”"

Pierre Perret de A à Z : mercredi à 23h05 sur France 3

Thomas Gaetner

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles