Pierre Palmade inconsolable après la mort de Patrick Juvet

·1 min de lecture

Un deuil impossible. Le jeudi 1er avril dernier, Patrick Juvet décédait des suites d'un arrêt cardiaque à l'âge de 70 ans. Une disparition tragique qui a pris de court ses amis, et tout particulièrement Pierre Palmade, qui lui rend hommage ce lundi 12 avril sur son compte Facebook.

"Nous étions tellement amis et mon chagrin tellement immense que je n'ai pas eu l'envie de le partager tout de suite sur les réseaux sociaux", révèle le comédien, qui tient à saluer "ce premier prix de conservatoire de piano, ce mélodiste incroyable, à ce compositeur de chansons magnifiques", parmi lesquelles le célèbre tube de Claude François, Le Lundi au Soleil. Et Pierre Palmade d'évoquer l'homme derrière l'artiste, un homme qui n'avait que faire des conventions et autres normes imposées par la société.

Car si l'interprète d'Où sont les femmes fut l'une des rares stars à assumer ses opérations de chirurgie esthétique, il fut également "l'un des premiers artistes français à revendiquer sa bisexualité". Un homme simple, entier, qui "n'avait pas prévu de vieillir" mais regardait la mort sans appréhension. Et Pierre Palmade de se souvenir de l'incroyable de l'incroyable joie de vivre de Patrick Juvet. "Nous avons énormément ri car son humour était dévastateur et sa légèreté sidérante, même sur les sujets les plus graves", souffle celui qui, à défaut d'avoir pu dire au revoir à son ami, espère aujourd'hui trouver dans ses chansons un peu de réconfort.

Lire la suite sur le site de GALA

Koh-Lanta : que devient Clémentine Jullien, la candidate décriée ?
VIDEO - Meghan Markle, absente, a un "alibi" : la sortie qui étonne Pascal Praud
Le prince Philip, "un maître du barbecue" : l'hommage décalé de Harry
Amir fait fondre les internautes avec une vidéo de son fils
Mort du prince Philip : l'hommage poignant de William à "un homme extraordinaire"