Pierre Palmade, ex-toxicomane : "Cette maladie adore que vous rechutiez"

·1 min de lecture

Si ses vieux démons le guettent, Pierre Palmade redouble d'efforts pour les contrer. La bataille n'est cependant pas une mince affaire puisque, face à la toxicomanie, le combat est quotidien. "Je serai obligé d'être vigilant toute ma vie", reconnaît le comédien sur l'antenne d'Europe 1 ce mardi 2 février, dans le cadre de la promotion de son Grand Restaurant, diffusé sur M6 ce mercredi 3 février. "Cette maladie vous guette et elle adore que vous rechutiez. L'avantage, c'est que je ne peux pas faire mon métier autrement qu'en forme."

Et d'ajouter : "je suis obligé de faire très attention à moi." Le travail n'est pas son unique échappatoire. Pierre Palmade n'est pas seul puisque ses proches veillent au grain sur ses progrès. "Je suis dans une phase de rétablissement solide, parce que je suis très bien entouré", déclare-t-il. Il ne connaît que trop bien le risque de la rechute dans l'enfer de la drogue. Le 11 avril 2019, l'ex-époux de Véronique Sanson a fini sa soirée au commissariat. Accusé à tort de viol, il a finalement été poursuivi pour acquisition et usage de stupéfiants. Un échec pour celui qui, avant cet incident, a enchaîné les "mois d'abstinence."

Quelques semaines plus tard, il s'est confié à cœur ouvert au sujet de cette rude soirée dans les colonnes du journal Le Monde. "Vulnérable" au moment des faits, Pierre Palmade a cherché du réconfort auprès de ces démons qui l'ont accompagné pendant de nombreuses années. "J’ai bu à nouveau et j’ai repris de la cocaïne", a-t-il (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« Rien de pire que... » : François Hollande raconte les coulisses de la fonction de président
Nicole Kidman et Tom Cruise : que devient leur fils Connor ?
Que devient Maxim Nucci ?
Que devient la chanteuse Nâdiya ?
Le saviez-vous ? Entre Julie Depardieu et son chéri Philippe Katerine, ça n'avait pas bien commencé...