Pierre Niney dans “l’incompréhension”, il apostrophe Emmanuel Macron et Roselyne Bachelot sur Twitter

·1 min de lecture

Il devient de plus en plus compliqué pour les artistes de patienter. Alors que les lieux de culture, jugés non-essentiels, sont fermés en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, les intermittents du spectacle et autres personnalités publiques commencent à trouver le temps long. En tout cas, Pierre Niney fait partie de ces acteurs qui semblent tourner en rond et regrettent que le milieu de la culture soit autant mis de côté, pour éviter que le coronavirus ne se propage davantage.

Sur son compte Twitter ce dimanche 7 février, l’acteur de 31 ans a poussé un coup de gueule en interpelant la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, ainsi qu’Emmanuel Macron. "100 jours sans aucun musée, mais avec tous les lieux de cultes [ouverts, NDLR]. 100 jours sans aucun cinéma, mais avec tous les grands magasins. 100 jours sans aucun théâtre, mais avec tous les avions où l’on mange en même temps. 100 jours d’incompréhension", écrit-il, en listant les contradictions des restrictions gouvernementales, censées protéger la population de la pandémie. Le post de l’ancien pensionnaire de la Comédie-Française a fait réagir, en commentaires.

"Situation exceptionnelle qui conduit à prendre des décisions exceptionnelles. La situation actuelle ne permet pas de rouvrir largement et oblige à des restrictions. On ne peut pas vivre sans manger (grands magasins), mais on peut se passer d’aller au cinéma quelque temps", estime un internaute, tandis qu’un autre réplique, effaré : "Donc parce que pour vous (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Une sirène à Paris (OCS Max) : le film avec Nicolas Duvauchelle a-t-il été tourné intégralement à Paris ? (VIDEO)
Programmes TV : voici les films inédits diffusés à la télé du 6 au 12 février sur les chaînes gratuites
L'Age de glace 4 : la dérive des continents (C8) : y aura-t-il un sixième film ?
#JeSuisLà (Canal+) : focus sur Doona Bae, l'héroïne du film avec Alain Chabat
Quai d'Orsay (Chérie 25) : Thierry Lhermitte, hilarant en sosie de Villepin monté sur ressort