Pierre Ménès acculé après les accusations de sexisme et de harcèlement : "Je suis au fond du trou"

·2 min de lecture

Quelques jours après avoir donné des explications sur le plateau de TPMP, le consultant de Canal+ Pierre Ménès se dit "au fond du trou" auprès de Mediapart. Le journaliste de 57 ans vivrait mal les accusations de sexisme et de harcèlement qui se multiplient.

Pierre Ménès est depuis dimanche dernier la cible de nombreuses critiques suite au documentaire de son ex-consoeur, Marie Portolano, baptisé Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste. Dans celui-ci, de nombreuses animatrices, consultantes, commentatrices et chroniqueuses révèlent les agressions sexuelles et propos sexistes auxquelles elles ont toutes été confrontées sur leur lieu de travail. Néanmoins, Canal+ a décidé de couper au montage plusieurs séquences a priori gênantes, dont deux au cours desquelles le célèbre journaliste de 57 ans est confronté à deux consoeurs victimes de ses comportements répréhensibles.

Le journaliste ne semble pas conscient des torts créés

Face à Marie Portolano, à qui il avait un jour soulevé la jupe (en "off") sur le plateau du CFC, il prétend ne se souvenir de rien et défend son droit à l'humour potache. Non sans ajouter que si c'était à refaire, il n'hésiterait pas. Face à Isabelle Moreau, qu'il avait embrassée de force, il plaide la même désinvolture. Le lendemain de la diffusion du documentaire, face au scandale grandissant autour de son cas, Pierre Ménès a tenté un mea culpa dans l'émission Touche pas à mon poste, présentée par Cyril Hanouna, sur C8. Mais encore une fois, il a plaidé l'amnésie - affirmant que son fragile état de santé au moment des faits ne lui permettait pas de s'en souvenir - et a tenté de dédramatiser, faisant montre, a priori, de son incapacité à comprendre le mal qu'il pouvait engendrer chez certaines collègues "bizutées".

"J'ai pas besoin qu'on m'achève"

Depuis lors, les conséquences sont nombreuses. (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Ce contenu peut également vous intéresser :

Jean Castex a-t-il été "mal vacciné" ? Ce détail au moment de la piqûre qui intrigue les médecins
"Un système à combattre" : Marie Portolano sort du silence et appelle à ne pas réduire le problème du sexisme à Pierre Ménès
"C'est pas un smack qui va te salir non plus" : Pierre Ménès s'emporte contre Isabelle Moreau dans une nouvelle séquence coupée du film de Marie Portolano
Roselyne Bachelot placée sous "oxygénothérapie renforcée" au lendemain de son hospitalisation
Cynthia Sardou : son père Michel Sardou a "beaucoup souffert" du drame