Pierre Ménès évoque un « complot » contre sa personne

Trois femmes ont porté plainte contre Pierre Ménès pour des faits d'agressions sexuelles.
Trois femmes ont porté plainte contre Pierre Ménès pour des faits d'agressions sexuelles.

Le procès de Pierre Ménès, accusé de trois agressions sexuelles, n'aura pas lieu cette année. Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé un renvoi mercredi 8 juin. Le président de la 24e chambre correctionnelle, qui accueillait l'audience de mercredi, a avancé un « audiencement sous-calibré » ne laissant pas assez de temps pour examiner le dossier, rapporte Le Parisien. Le magistrat a assuré que c'était dans son intérêt, mais le journaliste sportif a du mal à digérer la nouvelle. Sous le choc, il a décidé de sortir de son silence et a accordé une interview au quotidien francilien.

Pierre Ménès, qui clame son innocence et assure qu'on lui reproche des « peccadilles », la nouvelle du renvoi du procès est difficile à digérer. « Cela fait six mois que la suspicion est sur moi. Et six mois que je me tais. Et là, j'en reprends pour un an », a-t-il déclaré auprès du Parisien. Et d'ajouter : « Je suis en correctionnelle pour un dossier vide, avec personne en face. Je ne comprends pas. Cela me fait très mal. »

À LIRE AUSSILe procès de Pierre Ménès pour agressions sexuelles renvoyé

Pierre Ménès poursuivi par ses ennuis de santé

Le renvoi du procès a d'autant plus été difficile à encaisser pour Pierre Ménès, puisqu'il est sorti début mai d'un séjour en réanimation à cause d'une grave infection. « Mon médecin est convaincu que mon état de santé est directement lié à mes ennuis judiciaires. »

Trois affaires seront jugées lors du procès. Elles concernant trois accusations [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles