Pierre-Jean Chalençon s'en prend violemment à M6 qui devrait plutôt “s'occuper de relooker des vieilles dames"

·1 min de lecture

L’affaire n’en finit pas depuis ce 2 avril dernier : M6 diffusait un reportage sur des dîners clandestins organisés dans Paris, et les internautes ont rapidement identifié le célèbre collectionneur comme étant l’organisateur de ces événements. En pleine crise sanitaire, la révélation de ces repas clandestins a choqué l’opinion publique, et ce d’autant plus que Pierre-Jean Chalençon affirmait lors du reportage, que des ministres y assistaient. Depuis, l’ancien acheteur d’Affaire Conclue est revenu sur ses propos en soutenant qu’il s’agissait d’un énorme poisson d’avril. “Je n’ai pas reçu de ministre ni personne du gouvernement depuis la fin de ce confinement”, a-t-il affirmé sur toutes les ondes depuis la polémique.

Mais ne comptant pas en rester là, la Société Des Journalistes de M6 (SDJ) a contesté les propos de Pierre-Jean Chalençon dans un communiqué diffusé sur Twitter ce mardi 6 avril. “Pierre-Jean Chalençon se répand dans les médias et sur les réseaux sociaux. Il accuse notre rédaction et nos JT de propager des 'calomnies' … (...) Contrairement à ce qu'il dit, l'entrée était payante” et la chaîne a même confirmé "la présence d'au moins un membre du gouvernement à un de ces dîners".

Invité des Grandes Gueules de RMC ce mercredi 7 avril, Pierre-Jean Chalençon n'a pas mâché ses mots contre les journalistes de M6, auteurs du fameux reportage. "Non, il n'y avait pas de ministre dans ces dîners. Je pense qu'ils ont mieux à manger chez eux, dans leurs salles à manger et leurs palais, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon reconnaît finalement que des invités ont payé 220 euros pour un dîner chez lui
Audrey Pulvar : avant la politique, l'ex-journaliste a touché de beaux cachets
Helena Noguerra grand-mère : la soeur de Lio ne veut plus en parler et explique pourquoi
VIDEO Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon assure finalement ne pas connaître Gabriel Attal
Dîners clandestins : la police déployée pour protéger le Palais Vivienne de Pierre-Jean Chalençon