Pierre-Jean Chalençon se défend (une nouvelle fois) sur l'affaire des dîners clandestins : "C'est un énorme poisson d'avril"

·1 min de lecture

C'est une blague qui semble avoir un peu trop duré. Invité ce matin à l'antenne de BFM TV dans l'émission de Bruce Toussaint, Pierre-Jean Chalençon a voulu mettre une dernière fois les choses au clair : "c'est le plus gros poisson d'avril de l'histoire de ces 10 à 15 dernières années". Pour comprendre cette polémique, il faut revenir quelques jours plus tôt, lorsque M6 diffusait un reportage sur les restaurants clandestins dans son journal du 12.45. Les interlocuteurs avaient beau être floutés et les lieux, gardés secrets, les téléspectateurs ont semblé reconnaître Pierre-Jean Chalençon comme investigateur de ces soirées. Il n'en fallait pas plus pour que la polémique soit lancée. Depuis ce week-end, l'ancien chroniqueur d'Affaire conclue se défend d'avoir organisé de telles soirées et il a décidé de s'expliquer un peu plus en détail ce mardi matin.

"J'avoue que franchement, si les gens n'ont pas un peu d'humour et bien, ils n'ont rien compris. En tout cas, c'est un énorme poisson d'avril. Un poisson d'avril qui a marché. Je ne pensais pas qu'il marcherait à ce point-là, d'organiser un dîner à 17h30, pour des convives alors que voilà... C'est totalement surréaliste", a affirmé Pierre-Jean Chalençon, avant de vouloir "dire ce qui s'est passé". "Cette année, nous allons fêter le bicentenaire de la mort de Napoléon Ier, le 5 mai (...) J'ai décidé, cette année, d'organiser des événements au Palais Vivienne et ailleurs sur Napoléon", a expliqué le passionné de l'Empereur. Si la pandémie (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Slimane revient sur un drame qui le hante toujours, l'assassinat de son colocataire
Brigitte et Emmanuel Macron : cette dispute conjugale qui a mis mal à l'aise un invité à l'Élysée
Patrick Juvet : Très touché moralement par la crise sanitaire, il se serait "laissé mourir"
"On fera comme on pourra" : Elodie Gossuin maman débordée, elle se confie sur les difficultés de ce nouveau confinement
"Quel gâchis" : un aventurier-star de Koh-Lanta déçu de ne pas participer à la prochaine édition All-Stars