Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy en garde à vue dans l'affaire des dîners clandestins

·1 min de lecture

L'affaire prend une tournure judiciaire. Le collectionneur Pierre-Jean Chalençon et le cuisinier Christophe Leroy ont été placés en garde à vue ce vendredi 9 avril d'après une information de BFMTV, confirmée par le parquet de Paris. Les deux hommes sont auditionnés depuis 10h du matin dans les locaux de la police judiciaire afin de faire toute la lumière sur l'organisation supposée de dîners au palais Vivienne, le domicile de Pierre-Jean Chalençon dans le IIème arrondissement de Paris. Cette audition intervient au lendemain de la perquisition du fameux palais et au surlendemain de celle au domicile de Christophe Leroy. Des perquisitions qui font suite à l'ouverture, mercredi par le parquet de Paris, d'une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui".

Tout est parti d'un reportage diffusé sur M6 le 2 avril. Dans son JT, la chaîne évoquait ces restaurants clandestins qui fleurissent dans la capitale depuis plusieurs mois et la mise en place des mesures de confinement. Parmi les lieux supposés accueillir ce type de dîners, plusieurs téléspectateurs et journalistes ont reconnu le palais Vivienne, la propriété de Pierre-Jean Chalençon, le célèbre collectionneur et ancien acheteur d'Affaire conclue.

S'il a d'abord nié organiser ce type de réception -interdite- à son domicile, Pierre-Jean Chalençon a finalement reconnu avoir accueilli "une soirée promotionnelle" au palais Vivienne la semaine dernière. "La loi c'est la loi et je respecte la loi et j'ai peut-être fait une erreur. Je (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Firmine Richard : le fils de l'actrice aurait été placé en garde à vue dans une affaire de meurtre
Passe-Partout déçu par les propos "durs et blessants" de Mimie Mathy sur les personnes de petite taille (VIDEO)
Les internautes sous le choc après l'élimination d'Aurélien dans Koh-Lanta, Les Armes secrètes
Karine Le Marchand en convalescence avec Laurent Petitguillaume, ils plaisantent sur leur "week-end pourri"
Après sa garde à vue, Pierre-Jean Chalençon déjà de retour sur Twitter