Pierre Hermé : "Quand j'ai commencé, je n'aimais pas les macarons"