Pierre et Frédérique (L'amour est dans le pré) accusés de jouer de leur notoriété pour "faire du business" : leur réponse aux critiques

·1 min de lecture

Couple populaire s'il en est, Pierre et Frédérique sont cette semaine les invités de Parents d'abord, le podcast de Télé-Loisirs. Heureux parents d'un petit Gabriel, né en 2013, les amoureux se sont confiés sur de nombreux sujets, dont leur notoriété. Car depuis leur passage à la télévision en 2012, le producteur d'armagnac et sa compagne sont devenus incontournables sur M6. Très actif au sein de la grande famille de L'amour est dans le pré (ils participent largement au rayonnement du programme en organisant des rencontres avec les participants de toutes les saisons), ils aiment aussi aller à la rencontre des fans, notamment lorsqu'ils participent à des marchés. Ce qui leur vaut parfois quelques remarques acerbes, comme l'a expliqué Frédérique : "La critique que l'on reçoit, ce n'est pas de mettre en avant notre vie privée, c'est de dire 'Ils font du business', explique Frédérique. Ce que je rappelle toujours, c'est que l'on était d'abord des producteurs fermiers qui faisaient de la vente directe (ndlr : leur spécialité est l'armagnac). On ne va pas se cacher : n'importe qui qui ouvre un parasol avec une table sur un marché attend que le chaland s'arrête. Quand on est connus et que les gens nous reconnaissent, ça permet de proposer à beaucoup plus de personnes nos produits qui sont déjà existants".

Et Frédérique de poursuivre : "Par contre, l'argument qui va être facile, et au début ça me blessait, comme on a le verbe facile, c'est de dire : 'Eux, ils sont connus, ils ont la grosse (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Julian Alaphilippe célèbre son titre de double champion du monde avec Marion Rousse et leur fils Nino
The Artist (France 2) : le télé-crochet de Nagui change de case, faute d'audiences !
"Je ne l'aime pas beaucoup" : Leïla Bekhti se moque de Cyril Lignac (VIDEO)
Bernard Tapie très malade : Jacques Séguéla se confie sur la souffrance de l'homme d'affaires (VIDEO)
"Attaquée" par une quinzaine de jeunes, Vaimalama Chaves partage sa "colère" sur Instagram et porte plainte

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles