Pierre Bouteiller : une grande voix de la radio s'est éteinte

France 2

Plus jeune,

Pierre Bouteiller se rêvait chef d’orchestre. Mais c’est derrière les micros qu’il tracera son chemin. Il était rentré à la radio en 1956, et sa causticité et son humour y faisaient des merveilles. "Sur toutes les choses dont je suis appelé à parler, je porte toujours un regard distancé, mais ce n’est jamais méchant", précisait-il en 1962. L’audace et la liberté étaient ses mots d’ordre. Il avait créé la polémique en annulant 1982 en annulant la participation de la France à l’Eurovision.

Découvreur de talents

"Pierre Bouteiller est quelqu’un qui a conduit sa vie avec peu de soumission, c’était un esprit extrêmement libre", se souvient Jean-Marie Cavada, ancien président de Radio France. Il avait également lancé de jeunes talents, comme Laurent Ruquier, qui dit tout lui devoir. La musique était l’autre grande passion de Pierre Bouteiller. C’est en écoutant un disque de jazz qu’il s’est éteint la nuit dernière, du jeudi 9 au vendredi 10 mars.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Corse : démantèlement d'un trafic de pièces d'or
Obligation de parler français sur les chantiers : "une clause importante pour des questions de sécurité"
Clause Molière : parler français désormais obligatoire sur les chantiers
Hugues Vidor (UDES) : "L’économie sociale et solidaire crée 100 000 emplois chaque année"
Construction automobile : la révolution électrique

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages