Pierre Bockel tué au Mali : cette "surprise" que sa compagne Camille n'aura pas eu le temps de lui faire

Le 25 novembre 2019 est une date qu’elle n’oubliera jamais. Ce jour-là, Camille a perdu son fiancé, Pierre Bockel. Ce dernier fait partie des treize soldats français tués au Mali, dans la collision de deux hélicoptères. Tous ces militaires faisaient partie de l’opération Barkhane. Le jour de la mort de son futur mari, la compagne de Pierre Bockel s’apprêtait à lui envoyer un colis spécial pour Noël, comme elle l’a confié dans un entretien accordé à Paris Match, dont le nouveau numéro est à retrouver en kiosque ce mercredi 4 décembre. « Je suis enceinte de cinq mois. Le jour où Pierre est mort, j’avais rendez-vous chez le médecin pour ma deuxième échographie. Je devais mettre la photo dans le colis que je lui préparais pour Noël. C’était ma surprise ». Un cadeau grâce auquel le militaire aurait pu découvrir le sexe de son futur enfant, « un garçon qui verra le jour au printemps » confie sa compagne. Le couple ne s’était pas encore décidé pour le prénom. Camille devra désormais faire son choix seule…

S’ils allaient devenir parents pour la première fois, les deux tourtereaux envisageaient aussi de se marier. « Nous devions célébrer notre mariage en août. Nous avions fait notre week-end de fiançailles en juillet dernier, à Bilbao », a indiqué la jeune femme dans les colonnes de Paris Match. Suite à la mort tragique de son fils, le sénateur Jean-Marie Bockel aurait demandé à Emmanuel Macron une dispense pour que la compagne de son fils ait la possibilité de se marier à titre posthume,

Retrouvez cet article sur GALA

Carla Bruni, amoureuse possessive : le cliché de la passion avec Nicolas Sarkozy
PHOTO - Pierre-Jean Chalençon fidèle à son ami Michou affaibli
Le stratagème de Jacques Chirac pour retrouver ses maîtresses en douce
VIDÉO - Bernard Montiel menacé de mort : "On mettait des cercueils dans ma boite aux lettres"
PHOTOS - Jay-Z et Beyoncé : retour sur un couple qui dure… malgré les scandales