Pier Antonio Panzeri admet sa culpabilité et signe un accord pour partager d'autres "révélations"

L'ex-eurodéputé italien Pier Antonio Panzeri, suspect clé dans le scandale de corruption Qatargate, a signé un accord avec le parquet fédéral belge. Il s'engage à collaborer avec les enquêteurs en échange d'une peine de prison réduite.