Le pied de nez d’Enrico Macias au coronavirus

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
Enrico Macias sera bientôt de retour sur scène, mais à Dubaï.
Enrico Macias sera bientôt de retour sur scène, mais à Dubaï.

Inoxydable Enrico ! À l'heure où la plupart des artistes sont confinés bien malgré eux, privés de scène et de contact avec leur public, Enrico Macias conjure le sort en organisant deux concerts à Dubaï les 21 et 22 janvier prochains. À 82 ans, le pied-noir de confession juive s'offre un joli doublé : non seulement il retrouve le plaisir de chanter dans une salle ? celle de l'opéra de Dubaï ? devant un public, mais il le fait en terre arabe, un événement symbolique pour celui qui n'a jamais caché son soutien à Israël. Les concerts interviennent justement quelques mois après le rapprochement diplomatique et historique entre les Émirats arabes unis et l'État d'Israël, suite aux accords d'Abraham conclus l'été dernier ? un traité de paix signé entre les deux pays sous l'impulsion des États-Unis.

« Faire ma rentrée sur scène à Dubaï après les accords d'Abraham, ça me bouleverse, a reconnu le chanteur sur l'antenne de i24news. C'est quand même un grand pas vers la paix, telle que je l'ai toujours souhaitée et chantée? » Il retrouvera là-bas principalement son public libanais, puisqu'il n'a pas encore la possibilité de se rendre à Beyrouth. Ses fans ont d'ailleurs répondu présents, contraignant l'artiste à rajouter une date supplémentaire, la soirée du 22 janvier étant complète. Il a d'ores et déjà prévu d'interpréter sa chanson Beyrouth, en hommage à la ville brisée par la gigantesque explosion de l'été dernier.

Deux mois d'hospitalisation

Ce concert sonne égalemen [...] Lire la suite