Picard reste le chouchou des Français

Philippe Dailliez, 55 ans, est à la tête de Picard depuis deux ans.

Malgré l’essor du bio et une baisse de la consommation de surgelés, Picard se classe toujours au premier rang dans l’alimentaire. 

C’est la pépite d’un secteur bousculé, celui de la distribution alimentaire. A la fois distributeur et marque, ayant connu de multiples rachats depuis sa création en 1974, peu présent en ligne et pas assez à l’international, Picard, le spécialiste des surgelés, qui emploie 4 600 salariés en CDI, n’en demeure pas moins un champion. « Près de la moitié des familles françaises fêteront Noël avec nos produits », se félicite son P-DG depuis deux ans, Philippe Dailliez, 55 ans, ancien dirigeant de Leroy Merlin. Avec une rentabilité (non publiée, l’entreprise n’étant pas cotée) qui frôle les 10 % pour un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros en 2016, Picard se joue des modes, ou plutôt s’en accommode : une gamme de plats sans gluten et une sélection de produits végans sont apparues, tandis que le bio représente 20 % des ventes de légumes. « Nous aimerions en proposer plus, mais nous dépendons de nos producteurs », regrette le patron. Bonus supplémentaire, les surgelés ne contiennent pas de conservateurs, et le sel comme le sucre font l’objet de diminutions régulières.

A lire aussi : Picard résiste à tout

Pour doper la croissance (+ 2 % en 2016-2017), outre une innovation constante, avec plus de 200 nouvelles références chaque année, Philippe Dailliez orchestre avec ses équipes plusieurs nouveautés simultanées. Depuis quelques mois, une sélection de neuf vins a fait son apparition dans 50 magasins, pour tester l’idée, puis dans 800 d’ici à mars 2018, sur un total de 978. « C’est parti d’une demande des clients, explique le P-DG. Nous ne sommes pas des cavistes, mais nous souhaitons leur apporter un service complémentaire pour accompagner leurs repas. » Autre formule inédite, la création de mini-restaurants dans certains(...)


Lire la suite sur Paris Match

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages