Picard : l’inflation n’épargne pas le géant du surgelé qui cherche à faire des économies

Les habitués des surgelés Picard font grise mine : de nombreux produits manquent toujours à l'appel dans les rayons… C’est notamment le cas des steaks hachés et du poisson, rapporte Le Parisien, le 26 octobre 2023. Pendant la crise sanitaire, les Français se sont rués sur les produits surgelés, mais le marché du froid retrouve progressivement son équilibre. Picard Surgelés, l'une des enseignes favorites des Français, a enregistré une croissance de son chiffre d'affaires de 1 % sur l'exercice allant de mars 2022 à mars 2023, portée par l'ouverture de 40 nouveaux magasins. Toutefois, en prenant en compte l'inflation alimentaire de 20 %, les volumes de ventes ont chuté de 6 %. Les produits à prix abordables, comme les formules express individuelles à 2,99 euros, rencontrent toujours un vif succès. Cependant, les hausses de prix, notamment pour les steaks hachés et le poisson, ont conduit à une diminution de la demande. Delphine Alazard-Courtier, la directrice marketing et produits de Picard, défend la stratégie de l'entreprise, dans les colonnes du Parisien. Elle affirme que, malgré une augmentation des prix de 16 %, ils ont réussi à conserver les 1,4 million de nouveaux clients gagnés pendant la crise du Covid.

Les ruptures de stock sont devenues courantes, attribuées en 2022 à la guerre en Ukraine et à des récoltes insuffisantes dues aux conditions météorologiques. Les fournisseurs sont soumis à une pression importante de la part de Picard en matière de prix, ce qui a entraîné des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Baisse du CAC 40 : faut-il avoir peur pour la fin d'année ?
Baisse du CAC 40 : faut-il avoir peur pour la fin d'année ?
Fourniture industrielle : optimiser son parc machine par le choix d’un expert de proximité
Fourniture industrielle : optimiser son parc machine par le choix d’un expert de proximité
Boeing subit une perte supérieure aux attentes et réduit son objectif de livraison du 737