Pic de pollution: circulation différenciée instaurée pour la première fois à Saint-Etienne

1 / 2

Pic de pollution: circulation différenciée instaurée pour la première fois à Saint-Etienne

La circulation différenciée a été mise en place ce samedi pour la première fois à Saint-Etienne et certaines communes environnantes en raison d'un épisode de pollution aux particules fines, ont annoncé la préfecture et la ville.
    
Seuls les véhicules affichant un certificat qualité de l'air (vignette Crit'Air) "zéro émission moteur", ou de classe 1, 2, 3 sont autorisés à circuler depuis samedi matin 5H dans un périmètre délimité par les axes A72, RN88 et DR 201, qui en sont eux-mêmes exclus. Le secteur touche une partie de Saint-Etienne, Saint-Genest-Lerpt et Villars, selon l'arrêté de la préfecture.
    
Le réseau de transports en commun de l'agglomération STAS est gratuit samedi, a précisé sur Twitter la ville de Saint-Etienne.

Depuis jeudi, tous les axes routiers de la Loire où la vitesse limite autorisée est normalement supérieure ou égale à 90 km/h  étaient concernés par un abaissement de la vitesse de 20 km/h. 

La circulation différenciée également à Grenoble

L'observatoire de la qualité de l'air ATMO Auvergne-Rhône-Alpes déplore des conditions météorologiques "favorables à l'accumulation des polluants émis dans les basses couches" sur la région. 16 des 21 bassins d'air d'Auvergne Rhône-Alpes sont concernés, avec notamment 8 bassins d'air en vigilance rouge.
    
A Lyon, Villeurbanne et Caluire-et-Cuire, la circulation différenciée a été renforcée depuis samedi matin et seuls véhicules munis d'une...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi