Pic d’activité à 4h du matin: un homme infidèle trahi par sa montre connectée

Une célèbre journaliste sportive américaine a remarqué un pic anormal et bref d’activité cardiaque de son ancien petit ami, grâce à la synchronisation de sa montre connectée. Il n’a eu d’autre choix que d’avouer ses infidélités.

Elle l’attendait chez lui, la pièce remplie de ballons, pour son anniversaire. Jane Slater, journaliste renommée de la National Football League (NFL), raconte sur Twitter avoir été sur le point d’appeler la police en raison du comportement anormal de son ancien petit ami, qui tardait à rentrer. Avant d’avoir enfin un signe de vie de sa part: un bref pic d’activité sur une application pour smartphone, très tard dans la nuit.

Ce dernier lui avait offert une montre Fitbit, une montre connectée qui permet de mesurer son activité physique en calculant le nombre de pas effectués et les distances parcourues. Elle est par ailleurs capable de suivre l’activité cardiaque et la qualité du sommeil. Lui-même détenait un modèle similaire, synchronisé à la sienne. Tous deux pouvaient ainsi avoir accès aux performances de l’autre en temps réel et s’encourager mutuellement.

Une implacable preuve

Ce soir-là, “son niveau d’activité physique a atteint un pic à 4 h du matin”, explique Jane Slater, dans un tweet partagé plus de 46 000 fois. “J’aurais préféré que cette histoire ne soit pas vraie”. Son ancien petit ami a dès lors dû confirmer ses doutes et lui avouer ses infidélités. 

La journaliste sportive semble loin d’être un cas isolé. “J’ai repéré que mon ex-mari avait une liaison car il portait une montre d’entraînement et un cardiofréquencemètre que ma mère lui avait achetés pour Noël. C’est un pic...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :