Pic de chaleur: au travail ou en ville, ces idées tentantes mais souvent interdites pour se rafraîchir

Exemple de
Exemple de

La France connaît ce mercredi sa journée la plus chaude de la semaine avec des températures pouvant aller jusqu'à 31°C à certains endroits. Dans ce genre de situation, tous les moyens sont bons pour gagner en fraîcheur. Pourtant, même en période de fortes chaleurs, la législation impose des règles.

Ainsi peut-on se balader torse-nu en ville? Peut-on se baigner dans un fleuve? Quid de la tenue à adopter pour aller au travail? D'ailleurs, est-il possible de ne pas travailler? Autant de questions que vous vous posez sûrement, et auxquelles nous allons tenter de répondre.

SE BAIGNER DANS LES FLEUVES

S'il fait vraiment très chaud, la tentation de piquer une tête est souvent irrésistible. Là encore, il faudra vous retenir en fonction de votre lieu d'habitation. Sur les 137 fleuves et plus de 500 rivières que compte la France, la législation diffère.

Mais si l'on se concentre sur les grands fleuves, la baignade dans la Loire est interdite depuis 1969, année où 19 enfants sont morts noyés, emportés par les courants rapporte Ouest-France. La Seine est également proscrite aux baigneurs à cause des risques infectieux. La mairie de Paris évoque cependant la possibilité de baignades à l'occasion des Jeux 2024.

En revanche dans le Rhin il est possible de se baigner, tout comme dans le Rhône mais à de rares endroits. A Lyon, par exemple, la baignade est interdite. En ce sens les pompiers ont appelé à la prudence ce mercredi face aux dangers de baignade dans le Rhône et la Saône.

SE PROMENER TORSE-NU

Aucun texte n’interdit de fait à un homme de se promener torse-nu sur la voie publique. L’outrage public à la pudeur a d’ailleurs été supprimé de notre législation depuis 1994. Mais attention, des exceptions existent sur le territoire. En effet, les maires sont libres de signer des arrêtés pour interdire cette pratique comme il a déjà été fait pour le burkini.

Ainsi à Arcachon (Gironde) cela vous coûtera 38 euros, contre 17 euros Trouville-sur-mer (Calvados). Cela grimpe à 60 euros à la Grande-Motte (Hérault).

Pour ce qui est des parcs et jardins, la décision dépend là aussi des municipalités. Depuis 2018, et face à la multiplication des épisodes caniculaires, le Conseil de Paris autorise désormais le port du maillot de bain dans les parcs et jardins publics.

Attention toutefois, les hommes sont autorisés à être torse nu, mais le topless reste prohibé pour les femmes. À l’inverse, des villes comme Cannes interdisent d’être dans l’espace public seulement vêtu d’un maillot de bain. L’interdiction s’applique alors aussi aux espaces verts publics.

FAIRE USAGE DE SON DROIT DE RETRAIT AU TRAVAIL

Les fortes chaleurs peuvent être une épreuve pour les professionnels exerçant des métiers en extérieur, comme les ouvriers du bâtiment, ou bien ceux qui subissent déjà la chaleur des machines dans des locaux mal ventilés. Pour autant, le droit du Travail n'impose aucune température au-delà de laquelle le travail doit être suspendu.

En revanche, un employeur doit prendre prendre "les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs". Ainsi un salarié doit avoir à sa disposition de l'eau fraîche pour éviter la déshydratation. Dans le cadre des métiers du bâtiment, il est possible de réaménager ses horaires afin de commencer la journée plus tôt, au moment ou la chaleur se fait moins intense.

Le salarié dispose bien d'un droit de retrait, mais celui-ci n'est valable que si la situation présente un danger grave et imminent. Autrement dit, si ce n'est pas en cas de canicule extrême, vous risquez d'être accusé de retrait abusif.

PORTER UN SHORT AU TRAVAIL

Au sujet de la tenue à adopter au travail, celle-ci dépend du secteur dans lequel le salarié évolue. Un cuisinier devra évidemment conserver sa blouse et sa charlotte par souci d'hygiène.

Si en principe le dress code au travail relève surtout d'une norme implicite, une entreprise peut toutefois imposer une tenue à son salarié au regard de son image de marque. Voilà qui vaut par exemple si ce dernier est en contacts réguliers avec des clients. Pour être sûr, le mieux est de poser directement la question à votre supérieur.

CRÉER DES PISCINES DE RUE GRÂCE AUX BOUCHES À INCENDIE

A chaque épisode de chaleur, l'ouverture de bouches à incendie ou street-pooling fait son retour. Venue des États-Unis, cette pratique illégale consiste à ouvrir des bornes à incendie pour créer des "piscines de rue". Lors de l'épisode de canicule de 2017, un millier d'ouvertures de bouches à incendies avaient été recensées à Paris, en Seine-Saint-Denis, dans les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne.

Or c'est une pratique dangereuse et interdite par la loi. Outre le gaspillage de milliers de mètres cube d'eau, la puissance du jet peut être à l'origine de blessures et inonder caves et sous-sols. Une ouverture à proximité de câbles électriques peut également être à l'origine d'électrocutions, en plus de compliqur la tâche des pompiers en réduisant le débit d'eau nécessaire à des opérations de sauvetage en cas d'incendie.

Cette pratique est passible d'une amende de 75.000 euros.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles