Les pianos de retour dans les gares le 1er juillet

·1 min de lecture
Un homme jouant du piano dans la Gare de Lyon à Paris, le 15 février 2018. (Photo: LUDOVIC MARIN via Getty Images)
Un homme jouant du piano dans la Gare de Lyon à Paris, le 15 février 2018. (Photo: LUDOVIC MARIN via Getty Images)

MUSIQUE - Vous les attendiez (ou les redoutiez) depuis l’amélioration sur le front de la pandémie de Covid-19? Les pianos vont faire leur grand retour dans les gares françaises à partir de ce 1er juillet, a déclaré sur Europe 1 Marlène Dolveck, directrice générale de SNCF Gares & Connexion, ce lundi 28 juin.

Arrivés au début des années 2010 en France, ces instruments faisaient le bonheur des musiciens, qu’ils soient avertis ou novices. Mais pas forcément de tous les voyageurs, ni des commerçants qui pouvaient parfois trouver que ces pianos renforçaient le brouhaha déjà bien présent en gare.

Avec la pandémie, la SNCF avait en tout cas fait le choix de l’interdiction de jouer voire du retrait des pianos présents en gare lors du premier confinement, au printemps 2020.

Un concert en simultané dans 50 gares

Marlène Dolveck, invitée de “La France bouge”, a précisé que les gestes barrières resteront en vigueur et que des distributeurs de gel hydroalcooliques seront installés à côté de chaque piano. Il faudra donc ne pas oublier de se désinfecter les mains avant de pouvoir toucher les touches mélodieuses.

Pour ce come-back, la SNCF fera les choses en grand. Un concert va être organisé simultanément dans 50 gares en France. “Le 1er juillet, il va y avoir un concert à la même heure avec 50 artistes dans 50 gares qui vont jouer la même mélodie”, a annoncé la directrice générale. Pour l’occasion, l’auteur-compositeur André Manoukian sponsorisera l’évènement. Reste à savoir si tout le monde appréciera la musique.

Autre nouvelle annoncée ce lundi par la directrice général...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles