Piano : "Les Enfants terribles", le nouveau chef d'œuvre des sœurs Labèque

Les Enfants terribles sont un livre de Jean Cocteau adapté en film, en pièce de théâtre et maintenant en opéra. Dans le disque des sœurs Labèque, “il reste l’histoire, la dramaturgie, parce que le compositeur Philippe Glass l’a suivie. On ressent ce qui s’est passé dans ce livre magnifique”, explique Katia Labèque. "Douloureux de ne pouvoir jouer" Les deux pianistes racontent la création de leur 36e disque : "Philippe Glass nous a envoyé la partition en 2019. Après notre tournée, on a travaillé par téléphone pendant le confinement. On a eu le temps, de relire le livre, de nous replonger dans l’histoire. On en a profité". "Le premier confinement a été un cadeau, on a produit Les enfants terribles, on s’est reposé. Le deuxième c’était plutôt une punition. On s’est senti abandonné sauf en Espagne où on a joué fin novembre. C’est douloureux de ne pouvoir jouer", confient Katia et Marielle Labèque, duo qui a fêté ses 50 ans de carrière.