Le pianiste virtuose de Jacques Brel, Gérard Jouannest, est mort

Le Parisien

Gérard Jouannest est mort mercredi à l’âge de 85 ans. Il avait aussi travaillé avec Juliette Gréco, sa femme, Benjamin Biolay ou plus récemment Abd Al Malik.


Pendant dix ans, il fit plus qu’accompagner le « Grand » Jacques Brel. Les mélodies de « Ne me quitte pas », « Ces gens-là » ou « Bruxelles » par exemple, c’est lui. Le pianiste et compositeur Gérard Jouannest est mort ce mercredi à l’âge de 85 ans à Ramatuelle (Var), d’après Le Monde.

Cet artiste discret a également collaboré avec d’autres grands noms de la chanson française, de Miossec à Benjamin Biolay en passant par le rappeur Abd Al Malik. Sans oublier Juliette Gréco, avec qui il a partagé sa vie depuis le début des années 1960. Il l’a notamment accompagnée sur la célèbre « Chanson des vieux amants » de « l’abbé Brel », qu’elle reprenait souvent sur scène.


C’est d’ailleurs Brel qui l’a présenté à Gréco « C’était un matin (NDLR : de 1961) où je tombais du lit, j’avais dû faire la fête toute la nuit, se remémorait la chanteuse en 2014 pour Le Parisien. Il était midi, j’étais en déshabillé vaporeux et ils étaient venus me présenter la chanson On n’oublie rien. Plus tard, j’ai retrouvé Gérard à la faveur d’une double annulation : le même jour, Barbara a annulé une tournée avec Gérard et, de son côté, mon pianiste a été hospitalisé. Du coup j’ai fait appel à lui, et on ne s’est plus quittés. »





Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

L’adieu à l’amie Maurane
Vianney : «Ça m’a amusé de jouer un gars au caractère opposé au mien»
Vianney : «Ça m’a amusé de jouer un gars au caractère opposé au mien»
Les fans bienvenus aux obsèques de Maurane
Eddy Mitchell : «Je rêve de Johnny Hallyday»