Piétons traînés par une voiture à Noisy-le-Sec: un troisième homme s'est rendu à la police

·1 min de lecture
Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP
Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP

L'enquête se poursuit à Noisy-le-Sec. Après la publication d'une vidéo montrant des piétons se faire traîner par des automobilistes à Noisy-le-Sec, une troisième personne s'est rendue à la police ce jeudi, a appris BFMTV de source policière, confirmant une information d'Europe 1.

L'homme en question se trouvait sur le siège passager lors de la vidéo qui a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux. Il s'est lui-même rendu à la police.

Un des suspects en récidive

Deux autres individus ont été présentés à un juge ce mercredi à Bobigny. Le parquet a demandé l'ouverture d'une information judiciaire pour des faits de violences ayant entrainées une ITT supérieure à 8 jours, en réunion, avec arme et avec préméditation. Pour l'un des deux hommes, il s'agit d'une récidive.

Les chefs de violence en réunion sans ITT, conduite malgré une suspension du permis et de diffusion d'images relatives à une infraction ont également été saisis.

Alors que les deux hommes avaient reconnu les faits en garde à vue, le parquet a demandé leur placement en détention provisoire.

876450610001_6291568450001

Au moins deux personnes ont porté plainte après avoir été traînés de force par les automobilistes. Parmi eux, Ali, 67 ans, qui a témoigné de ses blessures sur BFMTV. Il expliquait notamment souffrir d'une fracture de l'épaule et du pied droit.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles