La piétonnisation de Paris-Centre va-t-elle faire s’envoler les prix de l’immobilier ?

·1 min de lecture
La mairie souhaite « réduire drastiquement » le trafic des véhicules de transit dans les quatre premiers arrondissements de Paris.
La mairie souhaite « réduire drastiquement » le trafic des véhicules de transit dans les quatre premiers arrondissements de Paris.

Les prix de l'immobilier pourraient grimper en flèche dans le centre de la capitale. La mairie souhaite « réduire drastiquement » le trafic des véhicules de transit dans les quatre premiers arrondissements de Paris, ainsi que dans la partie de la rive gauche située au nord du boulevard Saint-Germain dans les 5e, 6e et 7e arrondissements. C'est ce qu'a récemment expliqué l'adjoint EELV aux transports d'Anne Hidalgo, David Belliard. Dans ce contexte, une phase de consultation auprès de la population a été lancée mercredi 12 mai 2021.

Seulement voilà, ce projet, envisagé d'ici 2022, risque de provoquer une hausse des prix au mètre carré, rapporte Le Parisien jeudi 27 mai. D'autant plus que les logements situés dans Paris-Centre s'avèrent être les plus chers de la ville, d'après les chiffres dévoilés par les notaires fin 2020.

Interrogé par le quotidien, Sébastien Bourdin, professeur en géographie économique à l'EM Normandie et spécialiste de la piétonnisation des villes, attire l'attention sur le fait que « si la piétonnisation améliore la qualité de vie, qu'il y a moins d'externalités négatives liées à la voiture, ça peut générer une augmentation des prix de l'immobilier car ils sont indexés à cette qualité de vie ».

À LIRE AUSSIImmobilier : les prix des loyers en forte baisse? même à Paris

À Bruxelles, les prix ont baissé

Delphine Herman, chasseuse immobilière et fondatrice de Homelyoo, abonde dans son sens : « On va augmenter la fréquentation touristique et don [...] Lire la suite