Pièces à conviction : L’émission de France 3 va être poursuivie en justice pour "diffamation"

·1 min de lecture

Covid-19, que se passe-t-il vraiment dans les EHPAD ? C’est le nom du numéro de Pièces à conviction qui a été diffusé ce mercredi 18 novembre 2020 sur France 3. Une enquête réalisée durant près de six mois par Xavier Deleu et Julie Pichot. Ces derniers se sont ainsi rendus dans plusieurs établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes afin de rencontrer des familles et soignants. "L’enquête de Pièces à conviction révèle que pendant le confinement, au printemps dernier, l’ensemble de la prise en charge des résidents d’Ehpad pose question." souligne la chaîne. Un document vu par près de 642 000 téléspectateurs (3,1% de part du marché). Les journalistes y ont mené leurs recherches dans certains établissements gérés par Korian, un groupe en charge de nombreux EHPAD sur le territoire. Ils ont également interrogé Paul-Emile Hay, le directeur médical de l’entreprise.

À lire également

BFM Lyon : Une journaliste interrompue en plein direct par un policier (VIDEO)

Cependant, ce jeudi, Korian a publié un communiqué précisant que la justice allait être saisie. "Des accusations d’une particulière gravité ont été proférées lors d’une émission consacrée à la crise Covid-19 diffusée sur France 3, le me... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi