PHOTOS – Sophie de Wessex évoque les derniers instants du prince Philip : "C'était si paisible"

·1 min de lecture

Un départ en toute sérénité. Le prince Philip a rendu son dernier souffle ce vendredi 9 avril, a annoncé le palais de Buckingham dans un communiqué à retrouver dans notre direct. Avant de mourir, le duc d'Édimbourg a pu compter sur la présence de ses proches, à commencer par la reine Elizabeth II qui est restée à son chevet. Ce dimanche 11 avril, Sophie de Wessex s'est confiée avec émotion sur ses derniers instants, rapporte le Daily Mail. En effet, elle était présente au service religieux qui s'est tenu à l'église All Saints, à Windsor, accompagnée de son mari et fils de la reine, le prince Edward, et de leur fille Lady Louise.

À la sortie de la cérémonie, la comtesse de Wessex, qui n'a pu retenir ses larmes au lendemain du décès du prince Philip, a déclaré que la reine d'Angleterre "pens[ait] aux autres avant elle-même". Elle s'est ensuite adressée à une personne en deuil : "On sait que cela va arriver, mais quand cela se produit, c'est un immense vide." Et de lever le voile sur ces moments très intimes, comme le montrent également des images publiées par le journaliste Chris Ship sur Twitter : "C'était si doux. C'était comme si quelqu'un le prenait par la main et qu'il s'en allait. C'était si paisible et c'est tout ce qu'on veut pour quelqu'un, n'est-ce pas." En cette période douloureuse, Sophie de Wessex a tenté de trouver les mots justes : "Je pense que c'est tellement plus facile pour la personne qui s'en va que pour les personnes qui restent. Nous sommes tous assis ici, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Laurent Wauquiez et Bernard de La Villardière : la collaboration inattendue
Mort du prince Philip : "Si Harry arrive avec une attitude guerrière, le 'divorce' sera scellé"
PHOTO - Frédéric Diefenthal : tendre moment dans les bras de sa compagne Stéphanie
"Stupide fils de p... " : Donald Trump s'emporte une fois de plus
"Un vide énorme" : Elizabeth II terriblement triste mais réconfortée par tous les hommages